fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Dijon - Les Cérémonies du 8 mai en BOURGOGNE divers reportages

La loi du 7 mai 1946 prévoit que la commémoration du 8 mai 1945 soit fixée au 8 mai de chaque année si ce jour est un dimanche, sinon le dimanche suivant. Dès cette année et plus nettement dans les années suivantes, c’est-à-dire jusqu’en 1951, la commémoration perd de son importance alors que les associations d’anciens combattants réclament la reconnaissance du 8 mai comme jour férié et chômé. Ces associations organisent ainsi leur propre manifestation. L’adoption de la loi n° 53-225 du 20 mars 1953 clarifie la situation : le 8 Mai est déclaré jour férié (mais non chômé) de commémoration en France. Cela n’empêche pas les cérémonies de revêtir un réel éclat de 1953 à 19587.

Dans une logique de réconciliation avec l’ Allemagne, le président Charles de Gaulle supprime le caractère férié de ce jour par le décret du 11 avril 1959 qui fixe la date de la commémoration au deuxième dimanche du mois de mai8. Puis le décret du 17 janvier 1968 décide que le 8 mai sera commémoré chaque année, à sa date, en fin de journée

Pendant plusieurs années j’ai réalisé plusieurs reportages sur ces cérémonies du 8 mai dans la Région de la Côte d’Or - Avec un journaliste nous avons interviewé des « anciens » qui avaient connu cette période sombre de la guerre - Dans le film que je vous présente, je n’ai fait qu’évoquer que trois témoignages, alors que je possède une dizaine d’anecdotes, et d’autres cérémonies- Cette année avec la « pandémie » pas de reportage, c’est la raison pour laquelle j’ai eu l’idée de commémorer à ma façon ce 8 MAI 2021.

Les Cérémonies du 8 mai en BOURGOGNE divers reportages.mp4