fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Toulouse - Avis de décès

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le départ prématuré de notre amie :

Rita Condomines le 28 mai 2020 à l’âge de 68 ans.

Rita se battait depuis de longs mois contre la maladie, qui malheureusement, a eu raison d’elle.

Ses obsèques auront lieu le vendredi 5 juin à 10 heures en l’église de St Jean (31240) dans le respect des mesures de sécurité qui s’imposent.

Rita a travaillé au Crédit Lyonnais de Toulouse de 1972 à 2008. Depuis 2009 elle était membre de l’Amicale des Retraitées du LCL de Toulouse où elle participait avec beaucoup de sympathie et de gaieté, aux activités proposées.

Rita tu vas nous manquer.....

Alice AYGAT
Présidente de l’Amicale

Ci-dessous quelques témoignages recueillis auprès d’adhérents de l’Amicale :

« Au sein du Crédit Lyonnais de Toulouse bon nombre d’entre nous ont connu Rita qui laissera pour ma part le souvenir d’une bien sympathique collègue, gaie, agréable, serviable. Je suis très émue par son départ sûrement dans les souffrances dues à la maladie. Elle quitte ce monde bien trop tôt … C’est l’injustice de la vie » (A.S).

« Elle était mon assistante à la ligne entreprise en 1975
on a toujours gardé de bon rapports par la suite
 » (M.A.)

« Bien triste nouvelle en effet, c est vrai que je connaissais très peu Rita, elle est vraiment partie beaucoup trop vite et beaucoup trop tôt » (R.P.)

« En effet c’est une triste nouvelle, bien que Rita fût une battante.
Pour ma part je l’ai très bien connue et appréciée dans le milieu professionnel, toujours bienveillante et très impliquée dans tout ce qu’elle entreprenait.
Rita nous manque, il nous reste en mémoire ses éclats de rire.
 » (J.P.M.)

« Quelle bien triste nouvelle.
Je ne la connaissais pas beaucoup mais c’était certainement une belle personne, appréciée de tous.
En recherchant, sa dernière participation était probablement la sortie dans les Corbières où elle semblait déjà très affaiblie.
Elle nous quitte beaucoup trop jeune
 ». (S.G)

« C’est effectivement une très mauvaise nouvelle que tu nous annonces là. Elle a fini de souffrir, elle a beaucoup lutté avec un énorme courage. » (G.A.).

« Rita s est battue longtemps et jusqu’au bout. » (M.C.)

« Merci de me faire part de ce décès qui est une bien triste nouvelle
J’avais eu des nouvelles cette semaine
 » (M.C.S.)

« Ce qui ne changera jamais, c’est la place de Rita dans notre cœur, nous ne l’oublierons pas. » (M.F.P).