fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Clermont-Ferrand - Escapade dans le Jura franco/suisse du 22 mai 2019 - compte-rendu et photos

Escapade dans le Jura franco/suisse

Compte-rendu

Nous sommes le 22 mai et 20 amicalistes arrivent de bonne heure (6 h) et de bonne humeur, pour effectuer un beau voyage dans le Jura.
Nous voici arrivés pour notre première visite guidée de la Saline Royale de ARC ET SENANS, qui est inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1982 avec la présentation des 11 bâtiments construits en forme d’arc de cercle qui servaient de lieux d’habitation et de production. Cet ensemble est le chef-d’œuvre de Claude-Nicolas LEDOUX, édifié entre 1775 et 1779.
Seconde visite de la journée, la Grande Saline de SALINS LES BAINS, également inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco.
C’est un site unique en Europe avec 1200 ans de production, les ouvriers remontaient une saumure chargée à 330 grammes de sel par litre d’eau (plus salée que la Mer Morte). Les galeries souterraines s’étendent sur 165 mètres. Le sel était considéré comme de « L »or blanc".
Puis départ vers notre hôtel à Malbuisson au bord du Lac de Saint Point.

Le 23 mai, nous partons pour la visite de Pontarlier, la porte d’entrée du Haut-Doubs, une belle petite ville très agréable, très aérée.
Mais Pontarlier est aussi la ville de « la fée verte » autrement dit l’absinthe, donc une visite s’imposait avec une dégustation dans une des dernières distilleries (je vous rassure personne n’est devenu fou)
La journée se continue avec du temps libre sur la montagne du Larmont (1323m)
Vers 15 h, nous avons remonté le temps en explorant le Château de Joux, château médiéval puis fortifié par Vauban au XVII siècle construit sur un vertigineux éperon rocheux offrant une vue imprenable sur le Haut-Doubs. Mirabeau y fut emprisonné pour dettes ainsi que Toussaint Louverture, héros de l’abolition de l’esclavage, par Napoléon Bonaparte
Pour la petite histoire, plusieurs scènes d’un film de Claude Lelouch ont été tournées sur place.
Au retour à notre hôtel, nous effectuons une halte à la Source Bleue. Berthe qui habitait au Château de Joux, au décès de son mari, a tellement pleuré qu’est née la Source Bleue de la couleur des yeux de Berthe, ou alors Aude de Bourgogne la mort de son fiancé Roland(à Roncevaux, bien sur)

Le 24 mai, en route pour Montbenoît, capitale de la République du Saugeais, avec visite guidée de l’Abbaye, ensemble religieux médiéval, avec le chœur gothique flamboyant et ses stalles en bois sculpté.
Puis nous reprenons la route, et surprise !!!!!
Nous sommes arrêtés par des hommes en uniformes, des douaniers....
Ils montent dans le car, nous expliquent que nous sommes sur la République du Saugeais et évoquent leurs coutumes et chantent leur hymne. Chacun va recevoir son laissez-passer. Ce fût un bon moment.
Arrivée à Villers-le-Lac, embarquement pour une croisière-déjeuner au cœur des canyons, en longeant les falaises, avec une escale au Saut du Doubs, impressionnante chute de 27m, frontière naturelle entre la France et la Suisse.
Nous continuons notre route en direction de Morteau avec une visite guidée au Musée de l’horlogerie situé au sein d’une demeure bourgeoise édifiée en 1576. Ce musée révèle des trésors horlogers : de la plus petite montre mécanique (moins de 1 gramme à l’horloge astronomique de 1500 kg)
Nous continuons vers la découverte des secrets de fabrication des salaisons du Haut-Doubs à travers la visite du Tuyé du Papy Gaby. Au-dessus de nos têtes, nous avons admiré la cheminée pyramidale, où fument les saucisses, les jambons, le lard, la palette et le bresi. Les branches et la sciure de sapin se consument lentement afin de parfumer les produits (les visiteurs également).

Le 25 mai, départ pour Mouthe (la petite Sibérie) avec un arrêt à la Source du Doubs. Nous continuons avec une longue marche pour arriver au sommet d’une montagne Le Mont d’Or 1463 m, point culminant du département du Doubs. Il s’agit d’un immense plateau calcaire recouvert de belles petites fleurs et à l’est d’une grande falaise de 150m de haut. Nous pourrions découvrir au sommet, par temps clair, la chaîne des Alpes avec plus de 300 sommets.
L’altitude « creusant » les estomacs, nous continuons vers Les Hôpitaux-Neufs, embarquement à bord du train touristique « le CONI’FER » pour un déjeuner à bord d’un authentique wagon restaurant de l’Orient Express, pour déguster une raclette.
Départ pour la Suisse, et là.... deuxième surprise....Des douaniers en uniforme arrêtent le car, ce sont de vrais douaniers, ils ne sont pas déguisés, ce n’est pas une blague .....Notre chauffeur, Jérôme, discute et discute et discute avec eux, un arrêt de 1 heure.

Enfin, nous repartons avec du retard, jusqu’à Chaumont du Signal (1178 m) avec une vue panoramique sur les trois lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat, jolie balade à la fraîcheur.

Le 26 mai, départ pour Château-Chalon, plus beau village de France.
Visite guidée du village dominant les vignobles, son quartier abbatial, son église romane, ses belvédères, découverte de la Maison de la Haute Seille, puis dégustation de vin jaune au domaine de Geneletti.
L’après-midi, visite guidée de Baume les Messieurs, avec son Abbaye classée Monument Historique. Ce village se niche au milieu de trois reculées, dominées par de vertigineuses falaises.
Puis arrêt point de vue sur les cascades des Tufs.

Lundi 27 mai, c’est notre dernier jour, mais ce n’est pas la fin de notre aventure.
Départ pour Morez, visite guidée du musée de la lunette. Des ateliers des bords de Bienne vont sortir des clous, des horloges, puis au début du XIXe siècle, des lunettes métalliques.
Arrivée à St Claude avec visite du musée de la Pipe et du diamants, pierres précieuses et de synthèse, avec vidéo des métiers de pipier, diamantaire, lapidaire et leur histoire.

Et maintenant, il faut revenir en Auvergne ....
Nous reprenons la route et ........3e surprise...... notre chauffeur nous fait « le coup de la panne », malheureusement un pneu du car vient de crever ........Nous avons patienté 2 bonnes heures.
Nous sommes arrivés à Pont du Château vers 23 H.

Merci à nos deux organisatrices Mmes Liliane Vachérias et Christiane Mougin pour l’organisation impeccable.

Maintenant il faut réfléchir au voyage de l’an prochain !!! !



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama