fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Brest - Assemblée générale 9 mai 2019 - Douarnenez

DOUARNENEZ

Sous la Présidence de Robert LE SAINT, entouré des membres du Bureau, l’Assemblée Générale a été ouverte à 11 heures dans la salle de réunion du Clos de Vallombreuse à Douarnenez.

Le Président a tenu à souligner la forte participation des adhérents cette année (nous sommes 43) C’est l’occasion d’accueillir quatre nouveaux adhérents. Nous leur souhaitons la bienvenue. Par contre, trois membres n’ont pas renouvelé leur adhésion.

Ceci étant, l’effectif de notre Amicale se stabilise : 47 en 2018 – 48 en 2019. C’est satisfaisant dans la mesure où l’on constate une baisse des effectifs sur l’ensemble des Amicales du Crédit Lyonnais. Ceci est peut-être dû, à la non-communication depuis deux ans des départs en retraite, ceci dans le cadre du respect des directives européenne sur la protection des données. Pour les Amicales il n’y a donc plus de possibilités de contacter les nouveaux retraités. C’est regrettable car il ne reste plus que le bouche à oreille…

Au cours de l’année, nous avons appris le décès d’anciens et anciennes de l’Amicale. En leur mémoire, l’Assemblée observe quelques instants de recueillement.

Notre Amicale fêtera ses 40 ans en 2020, créée en 1980, elle a tenu sa première assemblée en 1981 sous la présidence de Monsieur Tromeur et il y avait alors 81 Adhérents…..

Un sujet qui préoccupe beaucoup les adhérents c’est celui de la Mutuelle et de la forte augmentation de la cotisation. Le Président rappelle qu’une pétition auprès de KLESIA est disponible sur le site de la Fédération. Lors du carrefour d’échanges en mai 2018, la Fédération mentionnait PACIFICA, Compagnie d’Assurance du Crédit Agricole et un contact devait être pris entre la Fédération et le C.A afin de bénéficier des mêmes conditions que les retraités C.A.

Robert LE SAINT confirme ce qu’il avait annoncé l’an passé, à savoir qu’il préside cette assemblée pour la dernière fois et il présente donc sa démission. Il souhaite qu’une nouvelle génération prenne la relève pour assumer d’une part cette fonction et d’autre part étoffer l’actuel Bureau. Une réunion sera programmée d’ici la fin de l’année pour élire un nouveau Président

Jean LE GUEN, au nom du Bureau et de tous les Adhérents tient à remercier Robert LE SAINT pour sa participation active et continue tout au long des six années passées à la Présidence. Intervention clôturée par des applaudissements nourris

La parole est ensuite donnée au Trésorier, Jean LE BARS qui commente en détail le compte d’exploitation 2018. Il en résulte une balance légèrement positive, ce qui nous a permis de demander aux adhérents une participation moindre pour la présente Assemblée.

Jean LE GUEN prend la suite pour exposer les projets d’activités. Il propose que nous allions en septembre faire une ballade dans la vallée du Trieux entre Paimpol et Pontrieux. Avec le train à vapeur remis en service, nous allons sillonner la Région : Le Manoir de Traou Nez, la forêt de Penhoat, le château de la Roche Jagu. C’est un voyage que nous avions déjà fait en 2004 et qui avait été très apprécié. Ce projet est approuvé par l’ensemble des participants, une date est déjà fixée, sauf imprévu, ce sera le jeudi 5 septembre. Les invitations seront adressées avant les vacances d’été. Jean LE GUEN rappelle aussi le projet du spectacle à la ferme de la famille Guerzaille, proche de Guerlédan. Là également beaucoup d’adhérents semblent intéressés mais les réservations sont difficiles à obtenir. A voir peut être en 2020. Enfin, la Fédération nous rappelle qu’elle propose chaque année deux ou trois voyages à l’étranger et elle souhaite qu’il n’y ait pas d’interférence entre ses programmes et ceux des Amicales

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la salle du restaurant où un excellent déjeuner à base de produits de la mer a été apprécié par tous les convives.

Le début de l’après-midi a été consacré à la visite du port de Douarnenez ; L’office du Tourisme avait mis à notre disposition un guide très expansif et volubile qui a su nous conter l’implantation des conserveries, principale activité d’alors et la vie des penn sardin, leur lutte pour faire reconnaitre les pénibilités du métier. Après avoir sillonné les ruelles du vieux port, nous sommes allés visiter la conserverie Kerbriant (Conserverie Artisanale et familiale : Père, mère, fille, gendre et c’est tout) produisant des produits gastronomiques. Visite très instructive et bien menée par le gendre.

Pour terminer cette journée, nous sommes passés comme prévu par Locronan sur la route du retour mais cette visite a été écourtée en raison une violente pluie orageuse et nous étions de retour à Brest vers 19 h.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama