fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

50866 Amicale de Saint Etienne. Visite immeuble LE CORBUSIER à Firminy du 13 février 2019

Vingt Amicalistes se retrouvent devant la Maison de la Culture de Firminy, c’est là où va commencer cette étonnante visite que ce monde mêlant béton et vitrage, mais aussi le rouge, le jaune, le bleu, le vert, toutes les couleurs que « le Corbusier » utilisera sur ses créations locales (site construit à la demande de Claudius Petit alors Maire de Firminy, professeur de dessin, mais aussi ministre de la reconstruction et de l’urbanisme de 48 à 53).

Nous commençons par la bibliothèque transformée en Musée où l’on découvre plans, maquettes et photos du chantier datant de 1965. Cet édifice inscrit comme tout le site au patrimoine mondial de l’Unesco en 2016 est construit sur une falaise artificielle dans une ancienne carrière, il a gardé sa fonction de rencontres, spectacles ....
Nous nous dirigeons ensuite vers l’Eglise, une autre découverte étrange, avec sa voûte parsemée de petites ouvertures sur l’extérieur et son éclairage coloré s’infiltrant par des fentes latérales les jours de soleil. Il y fait très froid, aucun chauffage n’ayant été prévu dés l’origine.
L’acoustique est, elle aussi, très particulière, les sons pouvant se propager pendant 10 secondes.

Après un délicieux repas au Centre de la ville, nous nous dirigeons vers l’Unité d’habitation.

Ce bâtiment posé sur des poteaux (en béton bien sûr) semble flotter sur la colline. il est imposant et assez austère, malgré ses touches de couleurs chères au Corbusier.
Nous allons parcourir les rues desservant les différents appartements. Une ville reconstituée, avec son école sur le toit, sa terrasse pour cours d’école. Les appartements sont très atypiques, de studios à T5, mais tous excessivement lumineux car les ouvertures se font sur toute la hauteur de l’appartement, souvent avec une mezzanine. La vue est superbe, le soleil rentre abondamment (l’été doit être chaud !).
Beaucoup d’innovations pour l’époque (chauffage par le sol, chambre en mezzanine, portes coulissantes, petites cuisines aménagées, éclairages et meubles design....), ces nouveautés ont beaucoup surpris les ouvriers auxquels ces appartements étaient plutôt destinés à l’origine.
Ils devaient y vivre ici, comme dans un village .
Actuellement l’immeuble est en partie en location par l’office de HLM et d’autre part en copropriété.
Des travaux ont bien évidemment été effectués depuis l’origine, mais pas de volets...ni rideaux, pas de caves , ni garages, une architecture qui a marqué son époque, car très atypique, pas toujours facile à vivre (très chaud l’été et bruyant intérieurement :couloirs servant de rue..), mais quelle découverte et les espaces verts n’ont pas été oubliés, avec les jeux d’enfants et les espaces boisés environnants,

Les participants à cette sortie ont été conquis, et surtout, n’hésitez pas à vous y rendre si vous en avez l’occasion.





Information icon.svg Cliquez sur le lien