fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Saint Etienne. Voyage au Puy du Fou du 5 au 9 septembre 2018

C’est avec plaisir que les 16 amicalistes se retrouvaient à 5 heures 30 et 6 heures du matin, avec leurs amis, qui nous avaient permis de se retrouver à 34. Les cars Michel que nous avions choisis y ont ajouté 14 inscriptions individuelles pour remplir le car et nous permettre d’obtenir le meilleur tarif. Malgré ces apports, tous ont appréciés l’ambiance chaleureuse du groupe.
Le trajet est long d’autant que le micro portatif ne marche pas et n’a pas permis aux chanteurs et aux conteurs de s’exprimer. Un premier arrêt pour déjeuner, un deuxième pour faire une ballade en banque au marais poitevin, (une promenade en barque que nous avons appréciée après 5 heures de car).

Et enfin notre hôtel à Bressuire, pour installation, le dîner et un repos bien mérité.
Nous avions demandé au voyagiste 2 souhaits, que tout soit compris dans le prix et nous n’ayons pas à sortir le porte monnaie pendant les 4 jours , et enfin que l’on puisse visiter le parc et ses spectacles individuellement. C’est le programme que les cars Michel nous ont établis, et l’organisation a été parfaite. Nous nous retrouvions en groupe les soirs pour le dîner et les spectacles nocturnes.
L’entrée dans le parc a été laborieuse, il y a beaucoup de monde et la fouille naturellement (sécurité oblige). Chacun s’est élancé à la recherche du premier spectacle, et ce sera chaque fois la queue pour s’asseoir et admirer, mais pratiquement tout le monde pourra assister à tous les grands spectacles dans les deux jours. Nous avons donc pu voir :

-Le bal des oiseaux fantômes, qui met en scène des aigles, des faucons, des vautours, qui effectuent un ballet dans le ciel, et parfois certains se posent parmi les spectateurs. Le final rassemble 150 rapaces au dessus de nos têtes.

-les Vikings, un village gaulois fête un mariage, lorsqu’il est attaqué par des guerriers vikings, qui surgissent de l’eau dans un drakkar de 20 mètres de long.

-Le signe du triomphe, la reconstitution d’une arène romaine en l’an 300, qui met en scène des prisonniers chrétiens qui luttent pour sauver leurs vies et doivent affronter les meilleurs guerriers romains et aussi des fauves.
>

  • Le secret de la lance, verra une apparition de Jeanne d’Arc qui confiera une lance magique à une jeune bergère pour faire face aux anglais. Ces 3 spectacles se déroulent en plein air et il est permis de prendre des photos et des vidéos, ce qui ne sera plus possible pour les autres spectacles.
  • Les mousquetaires de Richelieu, des spectacles de duels à l’épée et de cascades équestres, sur une immense scène
  • le dernier panache, pour nous rappeler la guerre de Vendée. L’armée catholique et royaliste de Vendée affronte l’armée de la première République Française. On suivra particulièrement le destin du général CHARRETTE, un héro de Vendée. Mais à coté de ces grands spectacles, disséminés dans le parc, nous avons eu le loisir, de voir d’autres merveilles : le mystère de la Pérouse, les amoureux de Verdun, les chevaliers de la table ronde, l’Odyssée du Puy du Fou, le Grand carillon, etc etc et entre les spectacles nous pouvions nous promener dans les villages, la cité médiévale, le bourg 1900, le village du XIII siècle, ou nous reposer dans le parc.

Comme tout le monde était indépendant chacun pouvait déjeuner dans l’un des nombreux restaurants du parc (un ticket restaurant nous était remis le matin), et nous nous retrouvions chaque soir pour le dîner avant d’assister aux spectacles nocturnes, avant de retrouver notre car qui nous ramènera à l’Hôtel

  • Les Orgues de Feu, des ballerines, des nymphes glissent sur l’eau et créent un univers fantastique de lumière sur des musiques des grands musiciens
  • La Cinéscénie, le plus grand spectacle de nuit du monde, qui met en scène 2400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28.000 costumes Nous allons vivre dans un rêve pendant 1 heure 40, avec des jeux de lumière, des projections vidéo et des effets spéciaux. On en a plein les yeux.

C’est sur cette merveille que se termine en beauté nos 2 jours passés dans ce monde fantastique, d’autant que le beau temps était de la partie. Le retour sera calme, tout le monde est heureux mais fatigué .Nous ferons une pause pour déjeuner et visiter les jardins du château de Villandry, qui nous permettent de poursuivre notre rêve,

Mais nous garderons dans nos mémoires des souvenirs inoubliables.
Les photos et vidéos sont de Bernard Boyer.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama




Information icon.svg Cliquez sur le lien