fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Brest. CROISIERE SUR L’ODET

C’est sous un soleil radieux que la trentaine d’amicalistes a pris le car ce jeudi 6 septembre pour rejoindre la cité balnéaire de BENODET.

  • La journée a commencé par une halte à la biscuiterie de Bénodet où nous avons eu une démonstration de la confection du fameux Kouign-amann suivie, bien entendu, d’une dégustation des produits de la maison. Nous avons ensuite rejoint le port pour prendre le petit train qui, pendant quarante minutes environ nous a fait faire le tour de la ville par la corniche. Bénodet est une station balnéaire classée, elle attire beaucoup d’estivants et outre les magnifiques rivages on peut également admirer tout au long du parcours de somptueuses résidences secondaires. Il était midi lorsque nous avons rejoint Le tourne-dos pour apprécier un excellent repas basé sur les produits de la mer. Ce restaurant a la particularité de se mouvoir sur place et la salle s’est effectivement mise à tourner en fin de repas.
  • Il était alors temps de retourner sur le port pour embarquer à bord de l’une des vedettes de la Compagnie de l’Odet. Nous avions le bateau pour nous seuls et nous pouvions choisir les meilleures places pour admirer et photographier le paysage tout au long de cette croisière commentée par la charmante accompagnatrice de la Compagnie. Après le passage sous le Pont de Cornouaille nous découvrons les paysages boisés ponctués de châteaux et manoirs : Kerambleiz, Kerouzien, Pérénnou ; Lieux de réceptions et mariages, les criques oubliées, Gouesnach, fief de Tabarly, et, en prime, l’envol des oiseaux de mer et de rivière.
  • « L’Odet mérite bien son titre de « plus jolie rivière de France » décerné par Emile Zola »
  • Après plus d’une heure de navigation nous atteignons la baie de Kerogan à l’entrée de Quimper. Notre bateau va faire demi-tour et accoster au port de Corniguel pour prendre deux importants groupes de touristes et c’est donc au complet que nous abordons la descente de la rivière. Un peu d’embruns au retour mais nous pouvons néanmoins admirer sous un autre angle le port de Sainte Marine à tribord et celui de Bénodet à bâbord.
  • Ainsi s’achève cette sortie appréciée par l’ensemble du groupe et il ne nous reste plus qu’à reprendre le car qui nous attend sur les quais pour rejoindre Brest vers 19 heures


Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama