fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Saint Etienne. Visite de la verrerie et vitraux de Saint Just et de la roseraie de Chamboeuf le 12 juin 2018

compte-rendu

Compte rendu de Jacqueline

Un savoir faire aux multiples facettes, ce sera la trame de cette journée.

Vingt Amicalistes se retrouvent à 8 h 30 pour découvrir l’histoire de la Verrerie de St Just.
Elle a été crée en 1826 par Ordonnance royale de Charles X. Située en bord de Loire, le site était non loin de l’une de ses matières premières, le sable, ainsi que sur la voie de circulation du charbon . En 1865, la production va s’accroître considérablement avec les besoins en plaque de verre (Art Nouveau, Art Déco), en 1960 la Société sera acquise par St Gobain qui en est toujours propriétaire.

Seulement 7 personnes travaillent sur le site, avec des méthodes ancestrales. Les fours sont en fonctionnement nuit et jour, une personne étant chargée d’y veiller la nuit.
C’est casqués, chaussés et munis de gilets que nous parcourons le lieu.

Les hommes travaillent en osmose, pas de temps mort, mais une régularité dans le geste pour amener le verre en fusion, puis soufflé à la bouche (la canne du souffleur pèse déjà 5 kg !) à une large plaque de verre.
Un travail physique, dans une chaleur intense, c’est très beau et l’on peine à imaginer qu’il existe encore de tels hommes aux "mains d’or”. On peut citer quelques réalisations marquantes : vitres du Château de Versailles, de la Maison Blanche, réalisation à Las Vegas ou encore Shangaï etc....

Nous passons ensuite au Vitrail, où Denis Berger, va nous faire découvrir en détail son métier passionnant.
De la patience, de la créativité, nous découvrons là aussi du bel ouvrage : réfections de vitraux pour les églises, réalisation de travaux pour les particuliers aux goûts de chacun.

Mais voilà qu’il est temps d’aller reprendre des forces pour l’après midi. Ce sera fait au Restaurant « les 2 ancres »à dans le vieux quartier de St Rambert.

Nous voilà arpentant le village de Chamboeuf avec une guide, là aussi passionnée. Elle va nous faire découvrir l’histoire de la famille MEILLAND .
Antoine Meilland est né en 1884 en ce lieu, et de père en fils, l’amour des roses va se propager jusqu’à aujourd’hui. Meilland possède aujourd’hui 600 hectares de pépinières dans le monde : France, Espagne, Maroc, Pays Bas, Californie et produit 12 millions de rosiers par an, l’entreprise est restée familiale à 100 % et en est à sa sixiè.me génération, actuellement , son siège social est au Luc en Provence.
A Chamboeuf, ont été plantés 5000 rosiers. En 2016, 16 000 visiteurs sont venus les admirer
999|left>

Des senteurs épicées, d’autres plus suaves, des roses anciennes , d’autres d’obtentions plus récente (Yan Arthus Bertrand, Line Renaud, Pierre de Ronsard.....), des couleurs pastels ou des rouges vifs, tout un monde de beauté jalonne les rues du village, sur lesquelles veillent des jardiniers bénévoles du matin au soir.
Une visite apaisante et qui comble les amoureux de la nature, nos Amicalistes, depuis, voient évidemment ......la vie en rose !! Nous vous invitons à faire comme eux, surtout à cette époque, vous ne le regretterez pas ! (Guidés ou non)

Une belle journée pour nous tous.





Information icon.svg Cliquez sur le lien