fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Brest-Iroise Assemblée Générale 2018

Malgré la période des congés scolaires nous étions 35 adhérents, (conjoints conjointes inclus) à notre Assemblée Générale Annuelle qui s’est tenue au restaurant « le jardin de Abers » dans la commune de Brélès.

Robert LE SAINT, Président, a ouvert la séance à 11 h en souhaitant la bienvenue à tous les participants. Il rappelle tout d’abord, le décès de François Breton, membre du bureau, collègue apprécié de tous et bon nombre d’adhérents étaient présents aux obsèques. Nous marquons quelques instants de recueillement.

Notre Amicale compte cette année 47 membres, nous étions 49 en 2017. Outre le décès mentionné ci-dessus, nous avons enregistré deux démissions et une adhésion. Jusqu’en 2017, nous étions informés périodiquement des nouveaux retraités de notre département et nous pouvions leur adresser un courrier pour les inviter à se joindre à nous. Désormais, en vertu de la « protection des données » décidée au niveau européen, ces informations ne nous seront plus communiquées et les nouveaux retraités seront simplement informés de l’Amicale la plus proche. Ces nouvelles dispositions ne peuvent qu’accroitre, malheureusement, l’effritement des adhésions constaté au niveau national.

Le Bureau de notre Amicale est incomplet depuis quelques années. Nos statuts prévoient un minimum de 5 membres et nous venons de perdre deux éléments. Une fois encore, le Président fait appel aux volontaires pour assurer la relève et précise que pour sa part, il présentera sa démission lors de la prochaine Assemblée.

Le Président passe maintenant la parole à Jean LE BARS pour le compte-rendu de la trésorerie de l’Amicale et l’Assemblée lui donne quitus.

Jean LE GUEN prend le relais pour le programme voyages et loisirs

Nous avions annoncé dans un précédent courrier que la sortie de septembre aurait lieu dans le Sud-Finistère mais ceci n’étant pas immuable, Jean Le Guen propose éventuellement « La vapeur du Trieux ». Voyage qui nous promène de Paimpol à Pontrieux (et retour) dans un ancien train à vapeur sillonnant la vallée du Trieux. Promenade que les plus anciens ont déjà faite il y a 20 ans…Il apparait toutefois que la sortie sur la rivière de l’Odet recueille le plus de suffrages.
La date du jeudi 6 septembre, à confirmer, et le programme seront prochainement diffusés

Jean LE GUEN revient également sur le projet d’assister au spectacle de la famille Gresaille au cœur de la Bretagne dans les Côtes d’Armor, mais pour cela il faut s’y prendre à l’avance donc au mieux pour 2019 et cette sortie serait complémentaire à la sortie traditionnelle de septembre. Une information sera donnée ultérieurement

Le programme de notre après-midi comporte tout d’abord une visite au « château de Kergroadez » situé dans les environs de Brélès. Ce château fut construit de 1602 à 1913 par François III de Kergroadez, la famille l’occupa jusqu’en 1760 puis diverses familles se succédèrent. En l’an 2000 il est racheté par la famille Jaclin qui s’attache depuis à le restaurer.

Accompagnés d’un guide nous allons arpenter les deux étages et traverser de nombreuses pièces chargées d’histoire. La visite s’achève vers 16 h et nous reprenons le car pour nous rendre à Plougonvelin via la route touristique au départ du Conquet.

Le « musée mémoire 39-45 » que nous allons visiter est aménagé dans un important bunker construit au bord de la côte, près de la pointe Saint-Mathieu. Sur 5 étages et 500 m2 d’exposition nous allons plonger à travers de nombreuses reconstitutions, dans l’atmosphère des années de guerre et l’abri où sont simulés une alerte et le bombardement aérien qui s’en suit marquent particulièrement les brestois ayant vécu cette période d’occupation.

Retour sur Brest et pour tous les participants, satisfaction d’avoir passé une agréable journée.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama