fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Strasbourg - LA MAGIE DU GLACIER EXPRESS - SORTIE DU 09 MARS AU 11 MARS 2018

Quel titre évocateur : des étoiles qui brillent dans les yeux d’adultes qui redécouvrent, tels des bambins, des joies oubliées de leur enfance.

Première étape de ce week-end prometteur, DAVOS, station au cœur des grisons à 1560m d’altitude, plus renommée pour son sommet du G20 ( dernier en date Janvier 2018). Déjeuner sympa suivi d’un temps libre pour un tour de ville succinct. Puis continuation sur CHUR où nous avons dîné et logé.

Lendemain matin flânerie à CHUR, avant la montée à bord du train, où nous avons déambulé dans le centre historique, accompagnés de quelques flocons par intermittence.
Belle promenade riche en monuments, en histoire....un ravissement pour les yeux et un enrichissement de nos connaissances. Puis embarquement fébrile à bord du GLACIER EXPRESS, le train le plus lent du monde (quel bel oxymore !), objectif principal de notre périple.
Nous attendions neige à gogo et soleil à profusion. Un peu présomptueux pour la saison direz-vous, mais si la conjonction des astres était favorable, pourquoi pas ?.
Nous avons traversé des sites majestueux, enchanteurs au milieu des pistes de skis parfois mais, à notre grand regret sans soleil, dans un décor uniforme et laiteux (un peu à l’image de certains contes de Grimm ou de Perrault). Mais qu’à cela ne tienne, franchir le col de l’Oberalp à 2033m, passer en train au milieu de nulle part n’est pas à la portée de tous, en déjeunant à bord de surcroît.

Arrivée à BRIG, station terminus pour nous, en milieu d’après-midi avec un temps printanier où l’herbe avait remplacé la neige le long des rails avant l’entrée en gare. Le soleil nous attendait à bras ouverts (à croire qu’il avait eu pitié de nous) pour une découverte de la ville très agréable et une boisson requinquante en terrasse, pardi !

Nous n’allions pas repartir sans avoir arpenté les rues de ZERMATT et admiré le MATTERHORN. C’est ainsi que le lendemain, après un court trajet en train à crémaillère au départ de TAESCH, nous débarquions dans une station en pleine ébullition : il neigeait et nous avons croisé bon nombre de skieurs traînant leur équipement sur roulettes (eh oui, dans des housses équipées pour faciliter le transport dans les rues qui montent) prêts à profiter de la neige fraîche. Chalets anciens, églises, hôtels de luxe ont rempli nos yeux émerveillés. Si la neige tombant en abondance a fait la joie des sportifs, elle aura complètement occulté le Matterhorn. A moins d’un sens aigu de l’orientation, il pouvait se trouver à droite, à gauche, devant nous, derrière nous, à chacun de choisir. Ce n’est que partie remise, pourquoi ne pas redécouvrir le site au printemps ou en été avec un panorama totalement différent.

Après un déjeuner fort agréable dans un restaurant typique, retour en crémaillère jusqu’à TAESCH, avant de reprendre le bus pour l’Alsace avec Gérard notre chauffeur et conseiller avisé pour nos moments libres.

Merci à tous les participants avec qui nous avons partagé des temps forts dans la joie et la bonne humeur.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Amicalement.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama