fontsizedown
fontsizeup
0 réaction


Amicale de Saint-Germain-en-Laye - Visite du Musée Nissim de Camondo - Compte-rendu et photos

Le Jeudi 30 Novembre 2017, nous avons visité le Musée Nissim de Camondo, très bel hôtel particulier, construit en 1912 à la demande du Comte Moïse de Camondo, grand collectionneur d’art du XVIIIème siècle

Visite du Musée NISSIM CAMONDO 30 Novembre 2017

« Cet après-midi nous avons rendez-vous au 63, rue Monceau Paris 8ème devant l’hôtel particulier de la famille CAMONDO. Cet édifice a été construit entre 1911 et 1914 en bordure du parc Monceau, suivant les instructions de Moïse Camondo, sur l’emplacement d’un ancien bâtiment ayant appartenu à ses parents. A l’origine les Camondo (juifs sépharades) fondent une banque qui deviendra la plus importante de l’Empire Ottoman. A la fin du Second Empire les deux frères Camondo Abraham et Nissim quittent Constantinople et s’installent à Paris où ils ouvrent leur Banque en 1869. Les fils Isaac et Moïse, devinrent, sous la 3è République des collectionneurs avertis, bien connus du monde de l’art. Moïse se passionne particulièrement pour le XVIIIème siècle. Pendant plus de 50 ans il achète toutes sortes de mobiliers, vases, objets décoratifs, boiseries, venant du riche patrimoine de l’aristocratie française.

Moïse (1860-1935) aura deux enfants Nissim et Béatrice. Nissim (1892-1917) est décédé pendant la 1ère guerre mondiale, son avion a été abattu lors d’une bataille. Béatrice (1894-1944) est morte en déportation ainsi que son mari et ses deux enfants.
Par testament, Moïse, lègue à l’Union Centrale des Arts Déco l’hôtel ainsi que le mobilier et les collections, pour devenir le Musée Nissim Camondo (en mémoire de son fils). Avec interdiction de modifier l’agencement des pièces.

Nous entrons dans cette demeure par un porche et nous traversons une grande cour intérieure. La guide nous attend dans un vaste vestibule au fond duquel trône un imposant escalier en pierre de taille avec une superbe rampe en fer forgé du XVIIIème dont la cage est ornée d’une grande tapisserie de la Manufacture des Gobelins. »

Lire la suite du compte-rendu

PDF - 123.5 ko
Visite du musée Nissim de Camondo compte-rendu

Merci à Renée pour le compte-rendu, à Monique, Michel et Patrick pour les photos et à Chantal pour le traitement de ces photos.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama


Musée Nissim de Camondo Photo de groupe Escalier en pierre de taille XVIIIème rez-de-chaussée bas Grande vasque rez-de-chaussée bas Le grand bureau rez-de-chaussée haut Le grand salon rez-de-chaussée haut Le grand salon rez-de-chaussée haut Le salon des HUET res-de-chaussée haut La salle à manger res-de-chaussée haut Le cabinet de porcelaine rez-de-chaussée haut Le cabinet de porcelaine rez-de-chaussée haut Le salon bleu 1er étage La bibliothèque- 1er étage Lit d'alcôvee chambre de Moïse de Camondo - 1er étage Salle de bains de Nissim de Camando 1er étage La cuisine - rez-de-chaussée bas Plaque à l'entrée du Musée NIssam de Camondo