fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Clermont-fd journal « La Montagne »

Visite de l’imprimerie

Compte-rendu de la visite par l’Amicale des retraités du Crédit Lyonnais de Clermont-fd
le 23 novembre 2017

Compte rendu de la visite du journal LA MONTAGNE}

par l’Amicale des retraités du Crédit Lyonnais de Clermont-Fd le 23 novembre 2017

Ce 23 novembre restera gravé dans nos mémoires. Nous étions 23 à vivre l’aventure de la visite du journal régional de Clermont-Ferrand « La Montagne »
Notre guide très dynamique et compétente nous berce avec l’histoire de ce grand quotidien.

  • 4 octobre 1919 Création du journal La Montagne par Alexandre Varenne. A l’origine il avait 4 pages et était diffusé sur 5 départements Allier, Cantal, Corrèze, Creuse et Puy de Dôme.
  • 27 août 1943 La Montagne s’oppose au gouvernement de Vichy. Face à une censure omniprésente Alexandre Varenne décide de s’aborder son journal. Il préfère « briser sa plume plutôt que de la mettre au service de la tyrannie »
  • 19 septembre 1944 La Montagne réapparaît.
  • 16 février 1947 Décès d’’Alexandre Varenne, son épouse devient présidente du Conseil d’Administration.
  • 1977 Mise en place des premiers ordinateurs, La Montagne cesse d’être entièrement fabriquée « au plomb »
  • 1982 La fabrication « au plomb » est définitivement abandonnée. Trois rotatives « off set » sont installées
  • 23 janvier 2008 La Montagne sort en format tabloïd plus facile à lire.
  • Été 2008. La Montagne quitte ses locaux historiques de la rue Morel Ladeuil en plein cœur de Clermont-Ferrand pour aller rue du Clos Four sur un ancien site Michelin .

Les rotatives restent rue Morel Ladeuil.
Grand quotidien régional en 1963 il prend le titre qui est le sien aujourd’hui « La Montagne Centre France »
La zone de diffusion du Journal actuellement est sur Auvergne Limousin, Cher et Nièvre
Chaque jour environ 250 000 journaux sont édités Les premières éditions sortent à 23h 10 jusqu’à 5 heures du matin à la cadence de 500 à la minute.
La répartition des ventes est la suivante

  • vente au numéro (marchands de journaux) 36 %
  • envoi par la Poste 35%
  • Portage à domicile 27 %
  • Numérique par Internet 2 % Puis nous visitons le site des rotatives et des salles où sont préparées les expéditions. Tout est encore endormi.

Il est possible de faire une visite la nuit lorsque « la ruche » bourdonne. Peut- être une future sortie de 22h à 24 h (si nos parents nous y autorisent !!!!!)
Joseph Allès



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama