fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

CFR - La lettre d’information « Echos » n° 41 du 16 octobre 2017

JPEG - 59.1 ko
Pierre Erbs Président CFR

"La CFR attend avec impatience les débats qui vont s’ouvrir au Parlement sur l’examen des deux projets de loi de finances qui vont déterminer la portée des décisions qui doivent être arrêtées pour le 22 décembre au plus tard ; ces décisions forgeront le déroulement de l’année à venir relativement au contenu des mesures qui pourraient s’appliquer à la fois au bénéfice, mais aussi – hélas – au détriment d’une partie de notre corps social.

La CFR, avec les travaux de ses Commissions, mais aussi avec ses interventions auprès des décideurs publics et dans les médias*, met tout en œuvre pour que toute décision à prendre le soit dans le respect de l’équité pour l’ensemble des citoyens."