Amicale de Lyon : Balade « Entre terre et eau »

Balade à la journée du 28 septembre 2017.

« Entre terre et eau »

Ce jeudi 28 septembre 2017, ce sont 19 gones et fenottes qui se sont donné rendez-vous Place Sathonay, au pied de la colline de la Croix-Rousse.

JPEG - 47.7 ko

Notre guide Claudine nous rappelle que cette place est chargée d’histoire. Elle est située à l’emplacement d’un bourg gaulois appelé Condate qui existait avant même l’arrivée des Romains. A la fin du XIIIème siècle, Blanche de Châlon y fonda le couvent des Clarisses. Les guerres de religion, puis la Révolution, ont eu raison des bâtiments qui ont été pour la plupart détruits. La place est aujourd’hui entourée d’immeubles résidentiels.

JPEG - 115.2 ko

Nous empruntons des rues aux noms qui évoquent les anciennes boutiques ou échoppes qui y étaient installées, comme la rue « Bouteille », la rue « Pareille », ou encore la rue « de la Vieille » en référence à un ancien atelier monétaire (elle s’appelait initialement « rue de la vieille monnaie »). Ces rues sont bordées de belles maisons bâties entre les XVIIème et XIXème siècles.

JPEG - 123.5 ko

Nous passons devant la sympathique boulangerie d’Alain Prost qui offre à nos fenottes des biscuits aux formes évocatrices qu’elles croquent à pleines dents.
Depuis le clos Saint Benoît, ancien couvent de Bénédictines, nous apercevons l’imposante et curieuse maison Brunet, construite selon le calendrier. Elle comporte 365 fenêtres, 7 étages, 52 appartements, 4 entrées.

JPEG - 103.4 ko

Arrivés sur les bords de Saône, place du Port-Neuville, nous admirons un des plus beaux escaliers à double révolution de Lyon construit vraisemblablement par les pères Chartreux vers la fin du XVIIIème siècle : l’occasion pour notre guide de nous rappeler l’importance à cette époque du Port-Neuville, aujourd’hui disparu, pour le transport fluvial et l’approvisionnement de Lyon.

JPEG - 165.1 ko

Enfin, nous abordons les aménagements des rives de Saône effectués dans le cadre du projet River Movie. Il s’agit d’un projet ambitieux qui se déroule sur 15 kilomètres essentiellement sur la rive gauche de la rivière. Les rives sont réaménagées étroitement pour permettre les manœuvres des péniches de grand gabarit dans les méandres.

JPEG - 96.2 ko

Actuellement, une première tranche de 8 sites remarquables a été conçue et réalisée de concert par des aménageurs, des paysagistes, des architectes, des artistes, des entomologistes, etc... en prenant soin de protéger la faune et la flore. Répartis sur 15 kilomètres, ces sites traversent 14 communes dont 5 arrondissements de Lyon.

Plusieurs œuvres ont été créées par l’artiste japonais Tadashi Kawamata. Notamment, « Les Planches », aux abords de la passerelle de l’homme de la Roche, nous invitent à la farniente.

JPEG - 112.9 ko

Plus loin, le long du parking Saint Antoine, une double rampe de 180 mètres de long assure la continuité de la promenade sur les bords de Saône.
Nous aurons l’occasion de revenir ultérieurement plus en détail sur ce projet et sur l’ensemble des œuvres disséminées tout au long du parcours entre Rochetaillée et Lyon.

JPEG - 98.1 ko

Il est 17h, et nous prenons congés en attendant d’autres aventures prévues dans le quartier de Saint- Just, le 26 octobre prochain.

Texte et photos : Alain Menard





  • Amicale de Lyon : Balade « Entre terre et eau »
    4 octobre 2017, par Webmestre

    Merci Alain pour cette belle balade dans Lyon
    Très beaux commentaires et superbes photos