fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Nice - Escapade à Saint-Tropez

Sur une suggestion de deux adhérents, nous avons organisé une escapade à Saint-Tropez en bateau au départ de Nice avec une escale à Cannes.

C’est par un temps maussade que le groupe niçois s’est retrouvé à l’embarcadère samedi 23 septembre. La pluie était au rendez-vous. La mer était plate et donc aucune contre-indication pour appareiller.

A 9h les 24 membres de la troupe étaient à bord du Rivage Côte d’Azur de la Trans Côte d’Azur, tous regroupés dans la cabine intérieure, bien à l’abri des gouttes.
Le bateau est sorti du port et a longé la Baie des Anges, l’aéroport de Nice puis à pris la direction du Cap d’Antibes. Nous pouvions suivre notre progression via des écrans placés à l’intérieur de la cabine.

Au dehors, la grisaille. Mais à l’approche de l’île Sainte Marguerite en face de la baie de cannes, la pluie avait cessé et le ciel s’était éclairci, laissant entrevoir le bleu de l’espoir d’une belle journée.

A Cannes est monté à bord le reste du groupe et le navire a repris sa route avec à son bord nos 31 passagers.

Nous avons longé la Côte d’Azur par la mer et avons découvert, pour celles et ceux qui ne la connaissaient pas déjà, la côte sous un autre point de vue. Les roches rouges de l’Estérel, les criques, les maisons accrochées à flancs de coteaux, les villages au bord de l’eau. Un paysage magnifique sous un ciel gris, dommage, mais l’ouest laissait entrevoir la clarté, la lumière, le soleil, et par bonheur, c’était notre destination !
Nous avons accosté à Saint-Tropez vers 11h30 sous un beau et chaud soleil.

Une fois débarqué, le groupe s’est scindé selon affinités et but de la journée.
Direction le marché pour la plupart d’entre-nous, puis de là, prise de directions différentes :
sandwiches pour les uns, restaurant, pizzeria, ou tout simplement grignotage pour d’autres.
Les uns ont fait le tour de la citadelle pendant que d’autres ont exploré les rues étroites de Saint-Tropez, fait du lèche-vitrine, du shopping, visité le musée de l’Annonciade (exposition en cours des œuvres de Georges Braque et Henri Laurens) etc …
Quelques achats ont été réalisés dont la fameuse et très célèbre tarte tropézienne (de A. Micka, créateur depuis 1955) qui sera tranquillement dégustée chez soi.

Retour à 16h15 pour l’embarquement.
Chacun d’entre-nous est rentré satisfait et a apprécié pleinement cette courte escapade par la voie maritime.
Des idées ont été émises pour recommencer l’aventure, et pourquoi pas pour les bravades de Saint-Tropez ?



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama