fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale des Landes et des Pyrénées Atlantiques :Séjour en Catalogne de 12 au 17 septembre 2016 la suite....

Nous étions 26 amicalistes à prendre la route ce matin du 12 septembre en direction de la Catalogne.

Catalogne septembre 2016
Cloître Saint Bertrand de Comminges
Visite de saint Bertrand de Comminges
Stalles Saint Bertrand de Comminges
Castelnau
Castelnau
Palais des Rois de Majorque
Palais des Rois de Majorque
Le Castillet
Catalogne 2016
Cave de Byrrh
La réclame !
CHAISES « DALINIENES »
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Catalogne septembre 2016
Bijou Dali Figueras
Collioure
Catalogne septembre 2016
Collioure
Collioure
Collioure
1 000 200 litres !

1er JOUR

« EN COURS DE ROUTE : ST BERTRAND DE COMMINGES »
Comme de vrais pèlerins, une visite sur le site de ST BERTRAND DE COMMINGES s’imposait. Sa cathédrale inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco est remarquable. Il faut admirer son cœur de stalles destiné à isoler les chanoines du flux des pèlerins, son orgue d’angle ainsi que son cloître ouvert sur un paysage verdoyant.
Nous avons repris la route pour notre lieu de résidence Le Domaine du Mas Blanc à Alénya.

2éme JOUR

« BALADE MATINALE À CASTELNAU »
Ce village médiéval est ravissant. Il faut arpenter ses rues et atteindre pour les plus courageux, le long d’un chemin champêtre odorant, les contreforts du château des barons de Castelnau.

« VIN TONIQUE ET HYGIÉNIQUE AU QUINQUINA : LES CAVES DE BYRRH »
Les deux jeunes frères VIOLET ont l’idée d’élaborer une formule mariant les crus du Roussillon, en les aromatisant avec des plantes et en les tonifiant avec des écorces de quinquina.
À l’origine commercialisée sous le nom de « vin tonique et hygiénique au quinquina », présentée comme médicament, contestée par les pharmaciens de Montpellier pour concurrence déloyale, cette boisson prend le nom de BYRRH en 1873.
L’entreprise prospère rapidement et la construction de cuves énormes s’impose. Dans la visite guidée des caves, on peut voir l’une des plus grandes cuves en chêne, d’une capacité de1.000.200 litres.
Un historique de « réclames « d’un autre temps et au charme désuet termine cette visite.
Pas tout à fait…car une dégustation nous attendait. À l’heure de l’apéritif, parfait !!!

« CAPITALE DES ROIS DE MAJORQUE : PERPIGNAN »
Préfecture des Pyrénées Orientales et ancienne capitale des rois de Majorque, Perpignan est fortement influencée par la culture catalane. De son passé, nous avons visité le château des rois de Majorque puis rejoint par les petites rues le Castillet, fortin construit en briques rouges, décoré de crénelages et de tourelles de style mauresque.

3éme JOUR

« JOURNÉE CONSACRÉE À UN ARTISTE PROLIFIQUE ET SINGULIER : SALVADOR DALI »
Notre première étape « dalinienne » : le théâtre musée à Figueras.
Que dire de cet espace singulier sinon ce qu’en disait Dali lui-même :
« Je veux que mon musée soit quelque chose comme un bloc unique, un labyrinthe, un grand objet surréaliste.
Ce sera un musée absolument théâtral. Les gens qui viendront le voir en sortiront avec la sensation d’avoir fait un rêve théâtral »
Dali se détache des courants de mode et présente ici un lieu de suggestions et de provocations. On y retrouve ses thèmes de prédilection à savoir le rêve, la sexualité, sa femme Gala et la religion.
Il ne faut pas manquer la salle d’exposition Dali bijoux dans laquelle sont exposés les bijoux et les splendides dessins préparatoires.
Dans le triangle dalinien se situe sa maison de Port Lligat, son unique résidence stable, avec son atelier. Il y conçoit une grande partie de son œuvre. Cette maison musée est formée d’une série de maisons de pêcheurs que Dali et sa femme ont structurée en forme de labyrinthe. On peut visiter l’atelier, la piscine (une impertinence de plus de l’artiste) et les jardins. En gravissant les allées, on peut admirer, assis dans des chaises daliennes un beau point de vue sur le port et la baie.

4éme JOUR

« LES COULEURS DE COLLIOURE »
C’est par la mer que nous sommes arrivés dans la baie de Collioure.
Ce joyau de la côte rocheuse bénéficie d’un cadre authentique et d’un environnement protégé. De la plage nous avons admiré la digue et l’église Notre dame des Anges. De la Gloriette au Moulin de la Cortine un autre Collioure nous est proposé : celui des brillants artistes de l’école du Fauvisme (Matisse, Derain..). Nous ne pouvions quitter Collioure (avec regret) sans visiter une des dernières entreprises de salaison et de vente d’anchois.

« AUX ORIGINES : CENTRE DE RECHERCHE PRÉHISTORIQUE DE TAUTAVEL »
Ce centre est un formidable outil de vulgarisation des sciences rattachées à l’archéologie et à la préhistoire. C’est une visite vivante.
Grâce à des reconstitutions fidèles des scènes de la préhistoire, on plonge dans la vallée de Tautavel parmi les hommes, les animaux et les paysages.

5ème JOUR

« NARBONNE MON AMIE »
Une promenade matinale dans la ville natale de Trenet nous a conduits sur le Pont des Marchands. Ce pont bâti, rare en Europe est classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Une seule arche suffit au passage de l’eau, les autres servent de caves aux maisons bâties des deux cotés du pont.
Nous avons poursuivi notre balade en direction de la Cathédrale ST JUST et ST PASTEUR. C’est une cathédrale inachevée. Sa construction arrêtée en 1355, elle ne sera jamais terminée. Elle est la quatrième plus haute de France. Il faut absolument voir le retable sculpté de la chapelle Notre Dame de Bethléem, le Trésor et le cloître adjacent.

« UNE PERLE AU CŒUR DU MASSIF DE FONTFROIDE »
Logée au cœur d’un massif de 4000 hectares de nature intacte (cyprès, pins et buis) l’abbaye de Fontfroide est un somptueux ensemble cistercien. Fondée en 1093, Fontfroide se rattache à l’ordre de Cîteaux et devient une des plus puissantes abbayes cisterciennes. Après le départ des moines en 1908, la famille Fayet la rachète et la restaure. Elle accueille désormais des manifestations musicales (nous avons testé son acoustique avec nos chants basques !!) et florales. Ses jardins clos en terrasses et sa roseraie particulièrement parfumée terminent la visite.
Il se dégage de cet ensemble un sentiment de beauté et de sérénité.

« NOS AMIS LES BÊTES : SIGEAN »
Ce parc animalier est un parc semi naturel. Il héberge prés de 3800 animaux sur 300 hectares. Le parc propose un circuit en voiture ou bus (ours, lions) et un parcours pédestre (flamands, chimpanzés, rhinocéros, antilopes, zèbres etc.)

6ème jour

« SUR LA ROUTE DU RETOUR : CARCASSONNE »
Avec un petit train, nous avons fait le tour des remparts de la ville, puis un guide sympathique nous a proposé une visite de la cité médiévale où se mêlent la grande et la petite histoire.

Pour la petite histoire !! Notre joyeux groupe s’est illustré lors d’une soirée au Mas Blanc, en chansons et en BLANC ET ROUGE !!

https://youtu.be/gu8VnbFUIko

Marie Christine Dassance

Merci à Audhyle, Jany et Robert pour leurs photos (815 ! comment choisir ? juste un petit aperçu.)

NB : Nous avons beaucoup apprécié notre séjour au domaine du MAS BLANC à Alénya pour son accueil, ses repas et ses animations de soirées.
Très bon repas et accueil également à Figueras à la cidrerie Txot’s et à la Table de Fontfroide restaurant de l’Abbaye.

PDF - 117.6 ko
JPEG - 66.8 ko
Catalogne septembre 2016

https://youtu.be/elQB4svZ_0M



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama


Cloître Saint Bertrand de Comminges Visite de saint Bertrand de Comminges Stalles Saint Bertrand de Comminges Castelnau Castelnau Palais des Rois de Majorque Palais des Rois de Majorque Le Castillet Catalogne 2016 Cave de Byrrh La réclame ! CHAISES « DALINIENES » Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Catalogne septembre 2016 Bijou Dali Figueras Collioure Catalogne septembre 2016 Collioure Collioure Collioure 1 000 200 litres !