fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Amicale de Toulouse. Retour du Séjour en Bretagne du Sud le 24 septembre 2016

SEJOUR DANS LE GOLFE DU MORBIHAN
(DU 17/09/2016 AU 24/09/2016)

Samedi 17/09/2016.
Départ à 7h précises de l’Union.
Après un trajet ensoleillé pause roborative dans la jolie cité de Saint-Jean d’Angely où un excellent repas nous est servi au restaurant Le Scorlion.
Nous reprenons la route en direction de la Bretagne vers 14h30, toujours du soleil, les nuages deviennent menaçants vers Nantes.
Arrivée à La Pierre Bleue aux alentours de 19h15, distribution des chambres suivie d’un apéritif de bienvenue, puis dîner et repos.
Il faut être d’attaque pour le lendemain.

Dimanche 18/09/2016.
Deux activités ce matin. Pour les marcheurs, petite marche de découverte de 4 km sur Saint-Gildas et Arzon, commentaires assurés par notre guide « Fifi ». Nos autres collègues découvrent le petit marché de Saint-Gildas que nous rejoindrons en fin de ballade.
L’après-midi nous effectuons, en bus, un tour de ce magnifique Golfe.
Arrêts à Port Crouesty où mouillent de nombreux voiliers, puis à Port Navalo qui nous fait découvrir une anse superbe face à l’Océan.
Ensuite, découverte du moulin à marée de Pen castel et du petit village de Beninze. A la pointe de Penvins, nous admirons la charmante petite Chapelle de Notre Dame de la Côte (dédiée à Sainte-Anne, mère de Marie).
Au retour, nous passons par le Port de Saint-Gildas (nommé aussi Port Maria ou Port Messmer), cette fois c’est une marée haute qui tutoie la digue (nous sommes en grandes marées et équinoxe).
Dîner suivi d’une animation vidéo sur le Golfe du Morbihan.

Lundi 19/09/2016.
Toujours beau temps !
Nous reprenons notre bus en direction de Vannes, puis Saint-Pierre de Quiberon.
Visite de la conserverie « La Belle Iloise », le plein est fait de sardines, thon, soupes de poissons et rillettes etc… Juste en face une charmante boutique « La maison d’Armorine » regorge des gâteaux bretons, biscuits, sucettes, sucres d’orge, chocolats divers et autres caramels au beurre salé ; enfin toutes les douceurs dont nous rêvons.
Déjeuner à midi au Roch Priol.
Poursuite de notre villégiature par le Port Haliguen en direction de la pointe de Conguel, avec une vue sur le château Turpault.
Nous faisons route vers la Côte Sauvage où nous admirons outre l’Océan un vivier en pleine eau qui permettait de conserver poissons et crustacés.
Nous arrivons sur le magnifique et remarquable site de Carnac pour admirer les 1099 Mégalithes vieux de 5000 ans avant Jésus Christ. Si pour les Dolmens (pierres couchées) il s’agit de sépultures, en ce qui concerne les menhirs (pierres verticales) le mystère demeure entier.
Nous mettons ensuite le cap sur la Trinité-sur-Mer dont le port est situé sur la rivière Crac’h qui se jette dans le Golfe. Au mouillage, nous avons la chance d’apercevoir quelques immenses multicoques dont SODHEBO.
Retour par Vannes, Fifi en profite pour nous délivrer un cours magistrale sur les marées !
Dîner suivi d’une soirée Karaoké animée superbement par Rosen notre chanteuse et néanmoins responsable de l’animation du Centre. Les murs s’en souviennent encore.

Mardi 20/09/2016.
Départ vers Saint-Armel. Magnifique panorama sur le fond du Golfe près de l’embouchure de la rivière Noyalo, clichés superbes avec la lumière du Levant.
Nous déposons 14 de nos amis non marcheurs au Musée du Cidre à Le Hézo, tout leur sera expliqué sur la fabrication du breuvage dans la cidrerie, une dégustation suivra !!!!!
Pour notre part, nous regagnons Saint-Armel pour une randonnée d’environ 5 km dans les Marais Salants.
Nombreuses et précieuses explications de Fifi en compagnie des oiseaux Hérons, mouettes, canards, aigrettes garzette etc…
Au retour, nous récupérons nos collègues (hic) ; déjeuner à la Pierre Bleue.
Cet après-midi nous découvrons le château de SUSCINIO datant de la période Ducale c’était un manoir de chasse en 1341 (Fifi est passé par là mais évitons de tout détailler : Pierre, Jean I, Jean II, les guerres de succession de Bretagne en pleine guerre de Cent Ans, Jeanne de Phintièvre épouse de Charles de Blois, Jean de Montfort etc… C’est vers 1380 Q que Jean de Montfort améliora le château pour en faire son logis.
Dans tout les cas il s’agit d’un édifice majestueux très bien rénové par le Département.
Avant de reprendre notre transport, nous sommes conviés à déguster une délicieuses crêpe accompagnée d’une bolée de cidre à la crêperie « Aux Croquants ».
Après le dîner, soirée Loto avec Rosen « boulèguo ».

Mercredi 21/09/2016.
Nous embarquons à Port Navalo à bord du KERISPER pour Belle-Ile-en-Mer ; traversée calme sur un Océan d’huile.
Un bus avec un chauffeur local nous attend pour la villégiature, c’est lui qui nous commente la visite.
Arrêt aux Aiguilles de Port Coton, immortalisées par Claude Monet qui a séjourné sur l’Ile ; vues splendides avec des nuances de bleus, de gris, de verts…Un vrai régal.
Nous roulons ensuite à l’intérieur de l’Ile où le petit gibier sauvage est abondant (faisans, lièvres, lapins) car il n’y a pas de sauvagine notamment de renards et le biotope y est exceptionnel. Nous faisons route vers SAUZON où nous déjeunons au Café Bleu.
Nous gagnons le Port de Sauzon qui nous offre à marée basse la vue insolite de tous les bateaux et voiliers couchés sur le flanc.
Cap vers la Grotte de l’Apothicairerie avec les impressionnantes falaises de la côte Ouest ; la encore le plein de photos est fait.
Nous rejoignons la Pointe des Poulains, nous découvrons le Fort de Sarah BERNHARDT, à flanc de falaise nous essayons le siège en pierre qu’elle utilisait pour contempler les flots. Une petite grimpette jusqu’au Phare et retour au bus.
A Palais, temps libre près de l’embarcadère. A 17h45 nous reprenons le KERISPER jusqu’à Port Navalo.
Dîner suivi d’une soirée d’enfer animée par le groupe de Danse Irlandaise et Country de RHUYS. Après nous être essayés à quelques pas avec les danseurs, extinction des feux vers 23h30.

Jeudi 22/09/2016.
Pour les marcheurs, randonnée sur la Pointe du Mont avec Fifi. Vue splendide, l’iode nous donne des ailes. Nous apercevons la statue de Saint-Gildas dans un creux de la falaise, l’empreinte du sabot de son cheval.
Halte à la pointe du Mont, Odette fait asseoir Fifi sur un rocher, seul face à l’Océan, une partie de notre chorale lui donne l’aubade. Que d’émotions !
Fin de la marche à l’Abbatiale Saint-Gildas, un peu de fraîcheur est la bienvenue, là encore Fifi nous délivre une masse d’informations et d’anecdotes des plus intéressantes.
Bien sûr nos autres camarades n’avaient pas été oubliés pendant ce temps, ils ont fait une petite ballade sur la corniche de Port Navalo, flânerie sur le port pour rejoindre ensuite en bus Port Crouesty.
Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers le village préféré de Français en 2016 : Rochefort-en-Terre.
Rapide halte à Questembert pour admirer La Halle du Marché aux Bestiaux du 16e siècle classée à l’inventaire des monuments Historiques. Créée en 1512 et reconstruite en 1675. Sa charpente aux dimensions impressionnantes en impose : Longueur 54,85m, largeur 15,43m, hauteur 10,20m, toiture 1180 m2. Elle a nécessité 176m3 de chêne séché durant un siècle !
Nous arrivons à Rochefort-en-Terre, village construit sur un éperon de schiste, passage par les ruelles fleuries, la place de la mairie ; nous grimpons ensuite vers le château, nous admirons la petite chapelle en cours de rénovation pour terminer par l’église Notre-Dame de la Tronchaye.
Nous poursuivons jusqu’au village de la Vraie Croix, charmante petit bourg fleuri, où nous visitons la Chapelle Notre-Dame de Bon Secours noyée dans les fleurs.
Encore un petit détour par Le Gorvello charmante bourgade construite toute en pierres sèches pour arriver enfin au Manoir du Plessis Josso (propriété de l’Ecuyer de Jean III) avec ses imposant murs d’enceinte ; au pied de la bâtisse nous admirons le petit moulin.
Retour à la Pierre Bleue, un délicieux et copieux plateau de fruits de mer nous attend, quel régal !
Après le dîner, notre chorale entonne : Elle était belle ma Bretagne, Se Canto et ils ont des chapeaux ronds vive les Bretons. La réplique est donnée par une accompagnatrice Sarthoise d’un autre groupe. A toutes et tous chapeau et un grand bravo !
Le clou de la soirée c’est le spectacle présenté par l’équipe de Direction et les animateurs du Centre, nous n’oublierons jamais la Barbie Girl Benjamin.

Vendredi 23/09/2016.
Ce matin visite de Vannes en petit train : Le Port, les Remparts, la vielle ville. Ensuite visite commentée vers les Remparts c’est Fifi qui s’y colle.
Retour au Centre pour le déjeuner.
L’après-midi nous effectuons le tour du golfe en bateau à bord de L’Angélus III. Vues sur les nombreuses Iles Er Lannic, Gavrinis (nous découvrons les mégalithes dressés), puis l’Ile de Berder, d’Arz…
Nous avons la chance de voir quatre voiliers typiques du Golfe naviguant avec leurs voiles rouge orangé : des Sinagots.
Nous accostons sur l’Ile aux Moines pour une petite escapade sur les hauteurs de l’Ile, à travers de très étroites venelles et la luxuriante flore locale.
Nous reprenons notre bateau en direction de Port Navalo. Au cours du trajet de retour en bus, Odette en profite pour féliciter notre guide Fifi sans qui le séjour eut été moins instructif et remercier Arnaud non seulement pour sa conduite coulée mais aussi pour ses talents d’animation.
Avant le dîner Quizz sur la Bretagne mené rondement par les membres du Bureau, de jolis petits lots sont distribués. Nous en profitons pour récompenser Odette pour son impeccable organisation et ne manquons pas de poser la question : C’est où l’année prochaine ?
En soirée, magnifique récital offert par Rosen, qui n’a rien perdu des ses talents de chanteuse, nous en profitons un maximum, derniers tours de pistes endiablés.
KENAVO à l’année prochaine.

Samedi 24/09/2016.
Lever avant l’aube. Petit Déjeuner à 6h.
A 7h nous traçons la route.
Arrêt à Saintes pour le déjeuner au Clos des Cours.
Nous profitons d’un petit temps libre pour visiter la majestueuse Cathédrale Saint-Pierre où nous sommes accueillis au son des Orgues et là, cerise sur le gâteau, notre musicien émérite François Noel, rejoint son ami organiste au clavier et nous délivre magistralement un morceau de sa composition. Une salve d’applaudissements ponctue la fin de sa prestation, un très grand bravo à lui.
L’après-midi le long ruban d’asphalte se déroule dans le calme ; après une coupure afin de reposer le chauffeur, nos terminons le trajet pour arriver à 19h25. Certains ont eu très peur car nos voitures avaient été déplacées.

C’est fini ! A l’année prochaine.

Récit et photos de Gérard Boissière, commentaire détaillé de chacune des journées bien remplies.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama