A nos Amis de Nice

La Fédération (et ses Associations de Retraités LCL) est tout près de ses Amis Niçois dans ces moments d’affreuses souffrances.

Si aucun adhérent de l’Amicale de Nice, ou l’un de ses proches, n’est touché physiquement, ce que la Fédération espère très sincèrement, celle-ci sait qu’il est impossible de sortir complètement indemne d’un tel acte de barbarie de proximité.

Souhaitons que nos dirigeants sauront prendre les bonnes décisions pour nous permettre de retrouver notre belle France dans laquelle il fera à nouveau bon vivre.

Le forum vous est ouvert.

FARLCL adresse ses pensées attristées aux victimes de l’attentat et à leurs proches.





  • A nos Amis de Nice
    21 juillet 2016, par Bernard Parron

    Merci Président et merci à tous pour vos marques de sympathie et pour votre soutien moral.
    Bernard Parron, correspondant de l’Amicale de Nice

  • A nos Amis de Nice
    18 juillet 2016, par Pradier Robert

    Merci pour eux Président et à mon tour, à mon nom et au nom des Marseillais, je partage leur souffrance et je leur souhaite beaucoup de courage pour passer ce cap difficile, en espérant que ce soit le dernier.
    Mon avis personnel : quant au gouvernement, je ne pense pas qu’il va solutionner le problème...
    Certes, la France a toujours gagné contre l’ignominie mais avec d’immenses pertes humaines.
    Cette guerre là, nous ne savons pas quand elle s’arrêtera, nous ne connaissons pas l’ennemi intérieur qui nous menace, nous ne connaissons pas toutes les armes qu’il peut utiliser.
    Robert Pradier.

  • A nos Amis de Nice
    18 juillet 2016, par griselmonique@orange.fr

    Je m’associe pleinement à ce message. Même si nous ne sommes pas personnellement touchés une grande tristesse s’empare de nous et une crainte pour nos enfants dans les mois et années à venir.
    Monique GRISEL (Secrétaire amicale de ROUEN)

  • A nos Amis de Nice
    18 juillet 2016, par André Geoffray

    Je m’associe à notre Président pour présenter toute ma sympathie à nos amis de Nice
    devant cette douleur insensée et gratuite.
    Je ne pensais pas vivre une telle infamie.
    Mais,si je vis encore quelques années,
    que vais-je voir ?
    André de Lyon

    • A nos Amis de Nice
      18 juillet 2016, par Michel Guyon

      ns l’émoi, Soyez assurés de la solidarité de de l’Amicale Beauce-Orléanais.
      Michel Guyon