Croisière 12 jours (30 mai au 10 juin 2012) de Saint-Pétersbourg à Moscou - Découvrez la plaquette de présentation de la croisière à bord du « Maxime GORKI »

Voyage Fédération 2012 : croisière 12 jours (30 mai au 10 juin 2012) de Saint-Pétersbourg à Moscou - Tous les détails, les modalités d’inscription et la plaquette de présentation de la croisière à bord du « Maxime GORKI »

Amicalistes voyageurs, en 2012, 12 jours pour découvrir l’âme russe et les chefs -d’oeuvre de l’architecture russe à travers les siècles

De la ville blanche à la ville rouge :

  • Saint-Pétersbourg et ses façades baroques, deuxième ville de la Russie, certainement l’un des plus belles du monde aussi appelée la « Venise du Nord » est un enchantement pour l’amateur d’art...
  • Moscou, capitale de la Russie, dominée par les étoiles du Kremlin et les bulbes dorés des églises orthodoxes, sa célèbre place Rouge dominée par l’église Basile-le-Bienheureux, son monastère de Novodiévitchi du XVIe siècle inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Cathédrale du Christ-Sauveur...

Chers amicalistes,

La Commission « Voyages » s’est réunie le vendredi 21 janvier 2011 en présence d’André Costantini, Président de la Fédération, pour arrêter les prochains voyages qui vous seront proposés.

En Partenariat avec CroisiEurope, la Fédération a concocté pour vous une croisière sur la Volga de Saint-Pétersbourg à Moscou du 30 Mai au 10 juin 2012

(chaque année entre fin mai et début juillet, Saint-Pétersbourg connaît un phénomène magique : « les Nuits Blanches »)

Téléchargez la plaquette de la croisière : programme détaillé, descriptif et plan du bateau, les services à bord du « Maxime GORKI », coût du voyage

Cliquez sur ce lien pdf/4pages_volga.pdf

La veille de l’Assemblée Générale de Dijon, la responsable de l’agence de Lyon de CroisiEurope, Christine Gras que beaucoup de présidents connaissent (AG 2009 à Lyon) présentera un diaporama et répondra aux questions après dîner le lundi 9 mai 2011. Le coût et les modalités d’inscription seront communiqués à cette occasion. D’autre part, CroisiEurope mettra à la disposition des Présidents des plaquettes de présentation destinées aux amicalistes intéressés.

Téléchargez les modalités d’inscription à la croisière : Cliquez sur ce lien pdf/modalites_inscriptions_croisiere.pdf

FORUM ARTICLE OUVERT : Cliquez sur Répondre à cet article
EN BAS DE LA PAGE

Diaporama :

MOSCOU synthèse
MOSCOU la cathédrale Saint-Basile
MOSCOU Le couvent de Novodievitchi en été
MOSCOU Le Théâtre Bolchoï
ST PETERSBOURG Palais Beloselski-Belozerski
ST PETERSBOURG Canal Griboyedov
ST PETERSBOURG La Place du Palais
ST PETERBOURG La forteresse Pierre et Paul, le premier bâtiment construit
MOSCOU Palais du Tsar

Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama


MOSCOU synthèse MOSCOU la cathédrale Saint-Basile MOSCOU Le couvent de Novodievitchi en été MOSCOU Le Théâtre Bolchoï ST PETERSBOURG Palais Beloselski-Belozerski ST PETERSBOURG Canal Griboyedov ST PETERSBOURG La Place du Palais ST PETERBOURG La forteresse Pierre et Paul, le premier bâtiment (...) MOSCOU Palais du Tsar


Documents joints

169.1 ko

401.7 ko

  • Croisière 12 jours (30 mai au 10 juin 2012) de Saint-Pétersbourg à Moscou - Découvrez la plaquette de présentation de la croisière à bord du « Maxime GORKI »
    13 juin 2012, par André Geoffray

    Vraiment du bon travail
    Félicitations à toute l’équipe
    Cela donne envie

    Amicalement

    ANDRE / LYON

  • Croisière 12 jours (30 mai au 10 juin 2012) de Saint-Pétersbourg à Moscou - Découvrez la plaquette de présentation de la croisière à bord du « Maxime GORKI »
    25 février 2012, par Kayser

    Applaudissement pour ce blog comme generalement rudement accueillant

  • Prévision voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
    7 mars 2011, par amiretraiteslclroubaix@far-lcl.asso.fr

    Bonjour à Tous,
    nous avons fait ce voyage en 2005, avec un groupe privé.
    Nous en gardons un excellent souvenir
    il faut savoir que le bateau est un bateau fluvial, (nous étions sur la flotte « les nuits blanches » ) style Croisieurope mais en plus grand, donc pas de comparaison avec un paquebot de luxe, mais nous ne sommes dans les cabines que pour dormir.
    la nourriture et l’animation étaient très correctes.
    la remontée en bateau de la Volga et de la Neva est la seule façon d’aller à la découverte d’un pays chargé d’Histoire, en passant de la grande ville, aux villages pratiquement moyen-âgeux, aux luxueux palais et musées....
    nous recommandons ce voyage d’une découverte étonnante, avec de surcroît les valises posées une seule fois.
    une simple recommandation : comme dans beaucoup de grandes villes, attention au pic pocket à St Petersbourg !

    Annie Pocqué - amicale Roubaix

  • Prévisions voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
    2 février 2011, par chanial

    Nous avons fait cette croisiére avec l’Amicale de l’Hérault.Elle ne manque pas de charme.Mais attention les bateaux ne sont pas toujours confortables :bruit des moteurs,cabines étroites,la nourriture laisse à désirer, et les sites visités au cours de la croisiére trés « ’surfaits ».
    Le voyage 4 jours à St Petesbourg et 4 jours à Moscou (le trajet intérieur en train) a maintenant beaucoup d’adeptes.
    Bien amicalement.Yves Chanial

    • Prévisions voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
      7 février 2011, par Pierre Lefeuvre

      Voici la réponse d’un des croisiéristes que nous avons contacté pour la croisière sur la Volga :

      Le principe même de la croisière est un élément essentiel qui est décisif dans le choix du voyage : rester durant tout le voyage dans son petit « chez soi » sans avoir a déménager est crucial.

      Le choix de la croisière permet en plus d’éviter le défaut classique des voyages touristiques où l’on ne visite que les capitales et les monuments de renom sans avoir la possibilité de plonger dans la vie de l’arrière-pays avec son charme et son calme si différent de l’agitation effrénée des métropoles.

      Le programme a été même réadapté pour aller encore plus en profondeur - à GORITSY, où l’on visite une école et une maison d’un village et où l’on rencontre des nonnes d’un couvent récemment rendu à l’Eglise.

      En outre, un voyage classique ne permet pas de profiter de nombreuses conférences et animations culturelles que propose la croisière sans parler des magnifiques paysages dont la majesté est a l’échelle de la grandeur du pays, et de l’ambiance chaleureuse qui règne a bord.

      Pour ce qui est des cabines (9 m2 ) et de la restauration - le confort des cabines du bateau Gorki est légèrement supérieur aux bateaux classiques des croisières Volga et un effort considérable a été fait pour l’amélioration de la restauration permettant dorénavant de profiter d’un petit déjeuner buffet et un choix de 3 menus différents pour le déjeuner et le dîner, dont un végétarien .

      Un célèbre écrivain tchèque Karel Čapek a dit : « Il n’y a qu’un voyage sur un fleuve qui permet de pénétrer dans l’âme du pays »

      Pour la commission voyages : Pierre Lefeuvre

    • Prévisions voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
      7 août 2011, par Doudoune

      Bonjour,
      Nous sommes le 7 août 2011 et je rentre voilà 2 jours de cette croisière dans le sens St Petersbourg ==> Moscou à bord du Maxime Gorki.
      Un voyage vraiment agréable et très bien organisé du début à la fin.
      Alors voici quelques infos issues de notre expérience récente :

      Vous aurez un programme journalier très détaillé sur photocopie personnelle ; réveil en musique et petits oiseaux tous les matins.
      Qualité du personnel, des conférences, de l’animation, de la musique à bord, tout y est.
      Le bateau est très agréable, repeint de neuf.
      Les cabines de 9 m2 sont largement suffisantes pour ce que l’on a à y faire ; elles ont l’avantage de toutes donner sur l’extérieur afin de pouvoir admirer le paysage même en pleine nuit blanche.
      Cette semaine le soleil se couchait vers 21h30 mais jusque vers 23h30 l’on pouvait encore admirer ses lueurs rouges dans le ciel ; à 1h le ciel était encore lumineux, et à 4h30 du matin il faisait déjà grand jour.
      Sachez ceci, que vous soyez sur le pont principal ou sur les supérieurs, vous n’aurez rien de plus, il vous faudra monter ou descendre des escaliers pareillement pour les diverses activités. Donc frais supplémentaires inutiles. Vous pourrez profiter du paysage sur n’importe quel pont.
      Ayez toujours votre appareil photo ou caméscope à portée de main, il y a toujours quelque chose à photographier ; même pendant les repas, on peut vous signaler à tout moment une curiosité à voir à l’extérieur, et si vous devez aller les chercher en cabine vous perdrez du temps, et vous aurez des marches à descendre.
      Record de photos pour moi lors de ce voyage : 2300
      Alors n’oubliez pas piles et batteries de rechange, voir même carte SD supplémentaire.
      On peut recharger les batteries pendant le repas de midi à bord lors des journées moins denses (utile une prise multiple si vous avez aussi un caméscope).
      La nourriture est très bonne, toujours joliment présentée et a le mérite d’être entièrement russe (loin de nous la nourriture européenne que l’on nous impose dans tous les autres voyages, nous sommes là pour être dépaysés que diable ! ... et ce sera le cas).
      Vous aurez tout le temps une entrée commune à tous de salades variées, puis le choix tous les jours entre 2 soupes différentes (délicieuses et originales) chaque midi, puis entre 3 plats principaux dont un végétarien, puis entre fruit ou dessert (glace, gâteaux différents).
      Le soir une entrée commune aussi, puis le choix entre 3 plats principaux dont 1 végétarien, puis fruit ou dessert.
      Plein de bonnes choses originales au petit déjeuner.

      A BORD DU BATEAU :

      • Il y a une boutique de souvenirs de bonne qualité tenue par Anna très gentille. Du choix et prix assez corrects (ambre - poupées russes - boîtes - bijoux - vaisselle bois etc...
      • On peut aussi acheter les timbres, et il vaut mieux le faire ici car ils sont très difficiles à trouver en dehors, il n’y en a que dans les postes et l’on en croise très rarement. Tarif : 40 roubles soit environ 1€.
      • A l’accueil il y a des cartes postales, mais peu de choix et pas très jolies (enfin ça dépanne) au prix de 10 roubles.
      • A la boutique il y en a aussi quelques-unes au prix de 20 roubles, mais peu de choix.
      • L’eau minérale à bord est vendue 60 roubles le demi litre ou 120 le litre et demi. A l’extérieur on en trouve autour de 20 à 30 roubles le litre.
      • Il y a aussi un médecin présent tout le long de la croisière : la 1ère visite est gratuite.
      • On vous proposera aussi des photos (des centaines affichées chaque jour) faites par le photographe musicien du bateau et un film de vos excursions et de votre vie à bord fait par le 2è musicien. Malheureusement c’est très cher : 3€ la photo 10x15 et 35€ le DVD + 15 € celui de la soirée des passagers.

      Pour convertir en €uros en juillet 2011 : 1€ = 40 roubles
      Donc assez facile : on enlève un zéro aux prix en roubles et l’on divise par 4.

      Les cartes postales sont très difficiles à trouver à l’unité (les russes n’écrivent pas nous a-t-on dit). A Moscou et à St Petersbourg on nous en vend par 16 dans la rue, pas chères, certaines sont assez quelconques : 2€ les 16 cartes.
      On en trouve cependant à l’unité dans certaines églises du Kremlin ou ailleurs, il faut alors en profiter car il n’y en a aucune dans les rues.
      Vous en trouverez ensuite à Kiji, et dans les palais à St Petersbourg.

      BON A SAVOIR :

      • Emmener jupes ou robes pour les femmes, ainsi qu’un foulard (pas besoin qu’il soit grand) pour se couvrir les épaules. Les pantalons sont interdits pour les femmes dans les églises.
      • Shorts, bermudas, pantacourts interdits dans les églises et monastères pour les hommes, donc pantalons obligatoires lors de ces visites.
      • Au palais « Catherine » à Pouchkine, et au palais « Peterhof », les gros sacs sont strictement interdits à l’intérieur (sacs à dos ou gros sacs de femmes) ainsi que les vestes et vêtements d’extérieur (question de tradition), on ne peut garder sur le dos que pulls et gilets près du corps, mais il y a des vestiaires et il fait très très chaud dans ces endroits. Cela est rigoureusement surveillé et peut vous faire interdire l’entrée si vous vous entêtez.
      • Les photos sont strictement interdites au palais de Peterhof et dans certaines églises, et c’est très surveillé dans chaque angle. Elles sont de toute façon interdites dans une église où l’office est en cours.
      • Dans les rues devant le Kremlin, ou ailleurs, on vend pas cher les livres illustrés des villes, sites, il faut savoir en profiter : exemple : Livre sur Moscou + livre sur St Pet + une carte = 10 € On retrouvera tout ça identique et plus cher dans les boutiques à touristes où l’on nous emmène.

      CONCERNANT LE PROGRAMME DE LA CROISIERE :

      • A Moscou vous aurez le choix entre le Ballet national russe et la visite du Metro et de la ville de nuit car on ne peut pas faire les 2. Mais je vous assure que ne pas voir le métro, ainsi que le Kremlin et le monastère la nuit serait bien dommage ; c’est franchement féerique.
      • Ne pas hésiter à vous inscrire aux cours de russe et de danse et chants à bord, on s’amuse beaucoup ensuite à la soirée du commandant et tout ça reste sympa et bon enfant. Marie, une adorable petite poupée russe à la bouille ronde, au joli sourire et au nez en trompette, vous fera déchiffrer ces hiéroglyphes en 3 ou 4 cours c’est sûr ! ! !
      • Les musiciens et la chanteuse à bord sont très doués et vous ravirons lors de quelques soirées.
      • Lorsque vous arriverez à OUGLITCH, c’est là qu’il vous faudra peut-être prévoir le plus d’achats, nombreux stands de souvenirs sur le passage et vous aurez du temps libre sans être trop bousculés. Une petite boutique située sous les arcades de la place vend de la Vodka à prix raisonnables. Beaucoup de choix pour les souvenirs ici, prix corrects.
      • Ne râtez pas la soirée « Casino » du bateau : très amusant et en plus on peut gagner de jolis lots à la fin sans débourser un rouble mais en en ayant plein les poches.
      • Quand vous êtes à YAROSLAVL vous aurez un temps libre pour le marché local, mais pas de souvenirs ici, seulement légumes, fruits, viande, vêtements, chaussures. Par contre à proximité du quai du bateau, vous trouverez plusieurs petits stands d’artisanat local, notament du lin avec de jolis vêtements réalisés, ne les râtez pas, vous n’en retrouverez pas plus loin. C’est un regret pour moi.
      • Vous pourrez confectionner à bord une jolie (si vous êtes habile) petite poupée russe en tissus pour le prix de 6€ environ.
      • A Kiji, la visite est dense et laisse peu de temps pour flaner dans les boutiques, juste le temps d’acheter quelques cartes. Mais le reste est tellement plus intéressant et magnifique !
      • Ensuite vient MANDROGA : commencez d’abord par vous promener parmi les datchas et à travers la forêt, vous aurez ensuite le loisir de visiter les isbas et le bel artisanat qui est fait devant vous. Malgré tout le temps passe vite et il n’est matériellement pas possible de faire la traversée en bateau-passeur pour voir le « Sentier des contes de Pouchkine » et c’est bien dommage. Pour cette escale on va vous proposer à bord l’option « Repas typique dans une isba ». Nous l’avons prise et le regrettons vivement, elle coûte très cher (40€) et n’apporte rien de plus, c’est un piège à touristes. A part la vodka et le vin à volonté, vous aurez le même genre de repas que sur le bateau, avec 2 chants traditionnels russes ; et des isbas vous en verrez de belles à Kiji et sur le site de Mandroga. En plus le service a été un peu long, et il a fallu ingurgiter la viande, le dessert et le thé à toute vitesse pour ne pas retarder le départ du bâteau.
      • Nous voilà déjà à ST PETERSBOURG : pendant le tour de ville, on nous arrête dans un magasin pour touristes, immense, du choix, mais cher. Il faut faire vite et l’on a tendance à vouloir acheter car on ne sait pas si on va avoir encore des occasions comme celle-ci après. Un exemple, la vodka est 4 fois plus chère qu’au supermarché « PRISMA » dont je vais vous parler ensuite. Mais avec tous les détails que je vous ai déjà donnés, je pense que vous aurez déjà fait pas mal d’achats, surtout qu’il reste encore d’autres endroits à venir pour les dépenses. Vous mangerez à midi au restaurant de l’hôtel « MOSCOW », immense, froid et impersonnel, mais repas correct, russe, sous forme de buffet à volonté. Si vous mangez vite, vous aurez le temps en sortant d’aller au supermarché « PRISMA » se trouvant sur la gauche du resto, devant les limousines. On y trouve le chocolat autour des 50 roubles au lieu de 160 dans les lieux pour touristes (même marque), et la vodka 3 à 4 fois moins chère que dans le magasin pour touristes cité plus haut.
      • La croisière sur les canaux est très agréable et permet de voir le centre ville d’une autre façon.
      • Le spectacle folklorique à St Pet. est de très bonne qualité avec de superbes costumes et des voix extraordinaires. Nous avons eu droit aussi, dans certaines églises, à des chants religieux par des voix d’hommes remarquables.

      BON A SAVOIR aussi : lorsque l’on est accosté au quai se trouvant juste après le beau et grand pont à aubans de St Petersbourg, on peut acheter des souvenirs (grand choix, bien présenté) dans une maison en bois se trouvant sur le quai avec « Internet » écrit sur le toit, et on a ici du temps pour les achats durant les jours sur place aux retours des excursions.
      Consultation d’internet ici si l’on veut avoir quelques nouvelles du monde dont on est coupé pendant 12 jours : pas de télé, de radio, d’internet sur le bateau, seulement une petite page d’infos mondiales affichée tous les 2 ou 3 jours, et c’est tant mieux.

      • Un conférencier, qui est aussi directeur de croisière, M. Loison, saura avec beaucoup de compétence vous plonger dans l’âme russe.
      • L’équipe des jeunes animateurs est très sympathique et parle très bien le français avec plein de subtilités, un exploit que certains ont réalisé en 3 ans seulement. Une attention toute particulière pour Sacha (Alexandre) si gentil, Misha (la petite Marie dont je vous ai parlé plus haut) qui nous ont accompagnés tout au long du voyage et que l’on a quitté à regrets avec beaucoup d’émotion de part et d’autre.

      Voilà, j’ai été bavarde, mais j’espère que mes infos vous aideront à mieux gérer votre voyage. Nous aurions été bien contents d’avoir certaines d’entre elles.

    • Prévisions voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
      8 août 2011, par Doudoune

      Petite correction : Cette croisière je l’ai faite de Moscou ==> à St Petersbourg.
      Et le soleil se couchait non pas à 21h30 (heure française) mais à 23h30 heure russe.

    • Prévisions voyage printemps 2012 : Croisière 12 jours pour découvrir l’âme russe de Moscou à Saint-Pétersbourg
      29 septembre 2011, par Pierre Lefeuvre

      Chère Doudoune,
      Merci de nous avoir fait connaître vos appréciations pour votre croisière sur la Volga.
      Elles ne peuvent que nous conforter dans le choix de cette destination pour notre programme « voyages 2012 ». Elles risquent de faire naître des regrets chez ceux qui ont hésité à s’inscrire.
      Le Maxime Gorki sera pour notre croisière du 30 mai au 10 juin 2012 à usage privatif des retraités et amis du Crédit Lyonnais. Nous pourrons ainsi entretenir un esprit « maison » durant tout ce séjour qui, pour beaucoup, est notre raison d’être. Les retardataires seront soit sur liste d’attente, soit, si ils sont en nombre suffisant pour constituer groupe d’une quarantaine de personnes, dirigés sur un autre bateau pour une prestation similaire.
      Vos commentaires nous accompagnerons durant la croisière afin d’anticiper, le cas échéant, les réactions négatives.
      A nouveau merci et à une prochaine fois peut-être.
      Pour la commission voyages, Pierre Lefeuvre.