fontsizedown
fontsizeup
0 réaction

Représenter les retraités LCL

Représenter les retraités LCL

JPEG - 21.8 ko
Siège central LCL Le Crédit Lyonnais

1-Relations avec la Direction LCL

La Fédération des Associations de Retraités de LCL Le Crédit Lyonnais (FAR-LCL) fédère les 52 amicales métropolitaines. A ce titre, son président rencontre la Direction Générale (DG) et a des entretiens fréquents avec la Direction des Ressources Humaines (DRH) sur le devenir de LCL (objectifs commerciaux, développement du réseau, localisation des activités, évolution des effectifs, gains de productivité, etc.) et de l’aide matérielle et financière (allocation spéciale) qu’il peut apporter pour que vivent les amicales.

Lorsqu’il est invité, le président de FAR-LCL participe aux assemblées générales des amicales. De même, chaque année, la DG et la DRH sont représentés à l’assemblée générale de la FAR-LCL (dernièrement le 04 mai 2010 au Croisic).

Par ailleurs, le président de la FAR-LCL intervient auprès de l’établissement sur la rémunération des comptes et les conditions CLP appliquées aux retraités.
Son action auprès du Groupe Novalis Taitbout par l’intermédiaire de la DRH permet aux amicales de recevoir périodiquement, via la FAR-LCL, la liste des nouveaux retraités de leur périmètre et les statistiques qui en découlent.

Lorsqu’un retraité connaît des difficultés, le président actionne les services sociaux sur l’aide susceptible de lui être apportée (début 2010 : tempête Xynthia). Par ses rencontres et entretiens ponctuels avec le secrétaire général du Comité Central d’Entreprise (CCE) et les représentants des principaux partenaires sociaux, il permet aux retraités de bénéficier de certaines activités sociales proposées par le CCE, notamment le service vacances, et aux amicales d’être couvertes en matière de responsabilité civile pour les manifestations et sorties qu’elles organisent.

2-Relations avec les organismes de retraites

La FAR-LCL adhère, comme la plupart des grandes banques, à l’Union Fédérale des Retraités des Banques (UFRB - 55 000 retraités cotisants). Cette dernière représente les intérêts du personnel de la banque dans les instances supérieures chargées de défendre auprès des pouvoirs publics la condition des retraités.

Le président de la FAR-LCL est vice-président de l’UFRB. La FAR-LCL en assure également le secrétariat général, deux postes d’administrateur et un poste au comité de rédaction de la revue trimestrielle « l’Ancien de la Banque » destinée aux retraités de la banque. Cette participation implique de nombreuses réunions, conseils d’administration, assemblées générales et autres comités de rédaction, la préparation et tous les comptes-rendus qui en découlent.

Jusqu’au 31 décembre 2009, l’UFRB faisait partie de la Confédération Française des Retraités (CFR) 2 000 000 retraités cotisants en 4 fédérations :

  • Fédération nationale des associations de retraités (FNAR),
  • Union française des retraités (UFR),
  • Confédération nationale des retraités (CNR),
  • Fédération nationale des clubs d’aînés ruraux(FNCAR)] par l’intermédiaire de la CNR.

Bien que majoritaire au sein de la CNR, l’UFRB estima que ses spécificités, entre gendarmes, cadres de l’armée et autre personnel hospitalier, n’étaient pas suffisamment prises en compte et décida de quitter la CNR. Depuis elle essaie d’intégrer directement la CFR.

Le président de la FAR-LCL participe au groupe de travail constitué pour la circonstance, ce qui demande une grande disponibilité. Sans attendre l’intégration de l’UFRB, il entretient des relations avec le président et participe à l’assemblée générale de la CFR.

Les amicales de retraités des caisses agricoles, comme les autres organismes professionnels agricoles, adhèrent à la Fédération Nationale des Associations de Retraités d’Organismes Professionnels Agricoles (FNAROPA - 23 000 retraités cotisants).

La FNAROPA adhère à la FNAR qui la représente auprès de la CFR. Le président de la FAR-LCL a de fréquentes rencontres avec le bureau de la FNAROPA et participe chaque année à l’assemblée générale.

Il reste bien entendu que le président de la FAR-LCL entretient des relations privilégiées avec le groupe Crédit agricole, le Crédit agricole SA (CASA – 1 000 retraités cotisants) qui, comme les caisses, adhère à la FNAROPA, et la Banque de financement et d’investissement du Crédit agricole [ex-Calyon (800 retraités cotisants), pour partie : anciennement banque de financement et d’investissement du Crédit lyonnais] dont la seule amicale située à Paris adhère à l’UFRB.